Saint Lunaire, la Pointe du Décollé

Nous sommes partis vers Saint Lunaire cette fois, en Ille et Vilaine, sous le ciel clément quoi que très venteux, nous avons bénéficié d’un très beau point de vue depuis la Pointe du Décollé. J’étais allée enfant, dans cette commune, où habitait la tante d’un de mes amis d’enfance. Je ne crois pas y être retournée depuis.

Saint Lunaire, fondée au 6e siècle par le Saint du même nom, était un village de marins, cultivant leurs terres et pêchant pour faire vivre leurs familles. De nombreux capitaines au long-court y sont nés semble-t-il. Le village prend le nom de Port-Lunaire pendant la révolution et devient Saint Lunaire le 7 août 1803. Vers 1866, Saint Lunaire se transforme en station balnéaire et voit la construction de nombreuses villas, des hôtels ainsi que d’un casino.

Un des lieux marquants de Saint Lunaire est la Pointe du Décollé. Vers 1880, une promenade est aménagée sur la pointe du Décollé. On y a construit une sorte de petit fort qui abrite un salon de thé où l’on peut déguster aussi de bonnes galettes et crêpes.

http://www.saint-lunaire.com/francais/decouvrir-saint-lunaire/histoire-de-st-lunaire.html

Cet arbre est dans le jardin du salon de thé, couché comme pour mieux lutter contre les vents venus de la mer.

Nous sommes allés sur la plage de Saint Lunaire ensuite.

On aperçoit la Pointe du Décollé